Accueil

L’Association Française de Pastoralisme existe depuis 1984. Elle favorise les échanges, la mise en réseaux entre tous les acteurs du pastoralisme.

Elle a pour but de promouvoir la modernité du pastoralisme dans ses dimensions scientifiques, techniques et culturelles, et d’apporter une expertise auprès des instances en charge des politiques relatives aux activités pastorales.

Pour répondre à ces objectifs, l’AFP met en réseau les acteurs du pastoralisme grâce à des outils de partage : rencontres, séminaires et revues.

Pastoralisme

« Le pastoralisme regroupe l’ensemble des activités d’élevage valorisant par un pâturage extensif les ressources fourragères spontanées des espaces naturels, pour assurer tout ou partie de l’alimentation des animaux »

Définition de l’Association Française de Pastoralisme

 

 

Événements à venir

18/19/20 septembre – Pyrénées Orientales


Rencontre nationale des acteurs du pastoralisme

A la découverte des piémonts pastoraux des Pyrénées méditerranéennes

Le département des Pyrénées-Orientales se caractérise par une présence prépondérante des pâturages permanents qui recouvrent 95 % des surfaces agricoles utilisées par les éleveurs. Parmi ces surfaces on identifie 94 % de parcours qui se répartissent entre un usage collectif (70 000 ha) et individuel (43 000 ha). Les surfaces individuelles et collectives sont complétement interdépendantes, la quasi-totalité des éleveurs pastoraux allaitants du département pratiquant la transhumance vers les estives collectives locales. Les parcours boisés ou dominés par les ligneux représentent deux-tiers des surfaces pastorales du département. L’élevage local est majoritairement constitué de troupeaux en production viande avec dominance des bovins allaitants : 260 éleveurs bovins et une centaine d’éleveurs ovins.

Depuis les années 80 les services pastoraux accompagnent les structures d’estives collectives mais aussi le développement pastoral des territoires méditerranéens de piémont dont l’usage est plutôt individuel. On assiste de plus, depuis les années 90, à un positionnement des exploitations pastorales sur les circuits de proximité en particulier au travers d’organisations collectives (coopératives, syndicat de producteurs…). Ces versants de piémonts, désertifiés après la seconde guerre mondiale, ont fait l’objet d’une reconquête pastorale à partir des années 70-80. Elle a été accompagnée et soutenue par des politiques publiques engagées localement pour limiter les risques incendies. Ces politiques publiques se sont traduites par la création de nombreuses AFP, la contractualisation massive de MAE DFCI depuis les années 90 et la mise en place d’un système original d’accompagnement des travaux pastoraux via des Associations Syndicales Autorisées de travaux.

Pour cette 34ème  édition des rencontres nationales des acteurs du pastoralisme, nous vous convions à la découverte de ces zones de Pyrénées méditerranéennes méconnues dans un massif prédominé par les estives collectives. Nous aborderons les thématiques de mobilisation des ressources pastorales méditerranéennes, de mobilisation du foncier, de reconquête pastorale, de prévention des incendies et de coopération transfrontalière.

Les Actions de l’AFP

L’Association Française de Pastoralisme favorise la mise en réseaux des acteurs par la publication d’une revue semestrielle le Pastum, et  par l’organisation d’événements majeurs d’échanges que sont les Rencontres Nationales et le Séminaire.

En cette année 2019,  avec le soutien du programme CASDAR 2015/2020 du Ministère en charge de l’Agriculture, le programme des actions  :

  • Les travaux du Groupe de Travail prospectif sur les activités pastorales continuent avec deux thématiques cette année,

– Les habitats de petite faune de montagne et les activités pastorales, suite aux travaux du Groupe Technique National Agrifaune, avec en ligne de mire le séminaire 2019

–  ” Eleveurs et Bergers, des métiers en évolution”, une réflexion qui démarre pour 2019/2020 avec des ateliers adhérents le 11 juin 2019

  • Deux bulletins PASTUM (printemps, automne), et l’édition des Actes, en hors série PASTUM, suite au séminaire 2018, sur l’économie agro-pastorale
  • du 18 au 20 septembre: la Rencontre Nationale des acteurs du pastoralisme dans les Pyrénées Orientales
  • en novembre : un séminaire annuel de l’AFP sur les habitats de petite faune et les activités pastorales

Les événements de l’année passée :

Les Rencontres Nationales en Ardèche, du 12 au 14 septembre 2018

De la complémentarité des systèmes à la valorisation des produits

Programme des Rencontres

Le pastoralisme ardéchois @G. GRIVEL CA07

Le Séminaire du 7 décembre 2018 à Montpellier,

L’économie agro-pastorale revisitée
Formes et conditions de développement de systèmes combinant création de richesse et d’emplois et entretien des écosystèmes

Présentation du Séminaire

Rejoignez-nous

L’Association Française de Pastoralisme est une association loi 1901.
Présidée par Bruno CARAGUEL (FAI).
L’AFP fonctionne grâce au travail bénévoles des membres de l’association, notamment les membres du Conseil d’Administration, et des bénévoles volontaires.

L’adhésion est ouverte à l’ensemble des acteurs du pastoralisme. Ainsi l’AFP se nourrit de la diversité de ses 200 adhérents : éleveurs, bergers, monde de la recherche (CIRAD, IRSTEA, INRA…), les services techniques (services pastoraux, chambre d’agriculture…), les centres culturels (Maison du berger, Maison de la transhumance etc.) les collectivités territoriales, les gestionnaires d’espaces naturels etc.

Cette diversité est représentée par un Conseil d’Administration de 19 membres.

Présentation de l’AFP

Il est possible de nous rejoindre en remplissant le bulletin d’adhésion :